Contact

Par téléphone :

04 91 61 45 27

Nous trouver :

Clinique Chanteclerc
240 av. des poilus

13012 Marseille 

Prendre rdv avec :

Le genou est une articulation très sollicitée lors des activités sportives et de la vie courante. Il doit être stable pour éviter les chutes. Cette stabilité est assurée en partie par le ligament croisé antérieur qui relie le fémur au tibia et empêche ce dernier de glisser vers l’avant.

La rupture du ligament croisé antérieur (LCA) survient fréquemment lors d’un traumatisme sportif impliquant un arrêt brusque, un changement de direction ou la réception d’un saut (football, rugby, volleyball, ski, kitesurf…)

Indications

Une fois rompu, le LCA ne peut pas cicatriser tout seul. Une rééducation bien menée pourra suffire chez les patients ayant peu de d’activité sportive.

Cependant l’intervention chirurgicale est recommandée si :

  • Vous êtes un sportif régulier et vous souhaitez poursuivre votre pratique
  • Vous présentez des épisodes d’instabilité ou de dérobement malgré une rééducation bien menée. En effet un genou instable peut être la cause de lésions associées des ménisques et du développement de l’arthrose.
  • En cas de lésion multi ligamentaire
  • En cas de lésion associée d’un ménisque

Avant l’intervention

Il faudra débuter la rééducation avant l’intervention. Le but est de faire dégonfler le genou, de récupérer les amplitudes articulaires et de commencer le renforcement musculaire.  

L’intervention

L’intervention consiste à reconstruire, sous arthroscopie, le ligament rompu en utilisant un greffon prélevé à partir des tendons du patient. Plusieurs techniques de réparation existent, celle la plus couramment réalisée dans notre équipe est la greffe aux ischio jambiers : DT4 ou DIDT.

Le premier temps de l’intervention est celui du prélèvement et de la préparation de la greffe. Ensuite le chirurgien réalise 2 petites incisions à l’avant du genou, une pour passer une caméra et la deuxième pour passer des instruments chirurgicaux miniatures. Des tunnels sont creusés dans le tibia et le fémur pour y positionner précisément le greffon qui sera fixé avec une vis résorbable et un endoboutton. L’ancien ligament rompu pourra alors cicatriser avec le nouveau greffon.

Chez les patients pratiquants des sports pivots contact, une reconstruction du ligament antéro latéral est parfois réalisée en plus pour renforcer la ligamentoplastie du LCA.  

Les suites post opératoires

L’appui et la marche sont autorisés le jour même de l’opération avec l’aide d’une attelle articulée et de béquilles. Vous pourrez rentrer chez vous le soir même : l’intervention se fait en chirurgie ambulatoire. La rééducation débute dès le lendemain de l’intervention.  

La rééducation

Une bonne rééducation est indispensable après une chirurgie du LCA pour pouvoir reprendre ses activités sportives. Un suivi multidisciplinaire par un kinésithérapeute, un médecin du sport, et votre chirurgien vous sera proposé avec réalisation de tests isocinétiques.

Un délai de 9 mois à 1 an est souvent nécessaire avant de pouvoir reprendre les sports à risque.  

Les Risques

Comme pour toutes interventions chirurgicales, la ligamentoplastie du croisé antérieur comporte des risques : saignement, infection du site opératoire, risques de l’anesthésie, raideur articulaire, douleur du genou. Le risque principal est la rupture de la greffe à la reprise du sport. Vous en discuterez avec votre chirurgien à la consultation.



Les dernières actualités du centre
27/10/2021
Réalité augmentée NextAr / Learning center Medacta

Le 27 octobre sera présent sur le parking de la clinique Chantecler un camion venu des Etats Unis en tournée européene. Il servira de learning center pour présenter la nouvelle technologie NextAr permettant de… Lire la suite

13/09/2021
Conférence PTH par voie antérieure FFMKR13

Soirée FFMKR13 Post Graduate : Conférence sur la PTH par voie antérieure par le Dr Iglesias Date : Le 21 Septembre 2021  Lieu : Les Docks Village Lire la suite

01/09/2021
Informations COVID & Rendez-vous

Le pass sanitaire n'est pas obligatoire pour entrer dans le bâtiment de consultation. Il reste obligatoire pour avoir accès à la clinique, aux services d'hospitalisations, de radiologie. En cas d'intervention… Lire la suite

Nous contacter
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Ce champ est invalide